Description du projet

Hypnose et douleurs

Hypnose et douleur

Si la douleur n’est qu’un signal du cerveau envoyé au corps, elle impacte pourtant la vie de nombreuses personnes au quotidien. Qu’elle soit aiguë ou chronique, elle peut intervenir dans le cadre d’une maladie spécifique ou encore à la suite d’une blessure ou d’une chirurgie par exemple. Dans tous les cas, il existe des solutions concrètes qui permettent d’atténuer le ressenti des douleurs en effectuant un travail par l’hypnose sur la douleur. Une bonne nouvelle pour celles et ceux qui souffrent de douleurs chroniques et les techniques utilisées peuvent même l’être en hôpital d’ailleurs !

Hypnose et Douleurs – La prise en charge de la douleur

La prise en charge de la douleur est quelque chose de bien particulier qui est avant tout réservé à la médecine. En effet, il ne s’agit pas d’inhiber systématiquement toute sensation de douleur puisqu’il s’agit d’un signal du cerveau vers le corps pour signaler que quelque chose ne va pas. De ce fait, il est important de se tourner vers des professionnels de santé dès lors que l’on ressentira une sensation de douleur. Leur rôle est de comprendre la cause de ce signal douloureux pour mettre en place une prise en charge de santé adéquate. Il peut s’agir d’un traitement médical, d’une chirurgie et bien d’autres choses encore selon ce qui aura été établi par les professionnels de santé rencontrés.

Ce n’est que lorsque les solutions proposées ne permettent pas d’apaiser le corps ou encore dans le cas de douleurs chroniques que l’on peut envisager une prise en charge complémentaire et notamment un travail en hypnose et douleur. La douleur étant un message du cerveau, cette pratique permet (après évaluation du contexte) de mettre en place une stratégie d’accompagnement permettant de travailler sur le ressenti de la douleur afin d’atténuer cette dernière. L’hypnose et la douleur interviennent donc en prise en charge de support à un accompagnement médical, et en aucun cas pour venir remplacer l’intervention de professionnels de santé.

Hypnose et Douleurs – Comment intervient l’hypnose en douleur ?

Le travail en hypnose et douleur permet la recherche et la compréhension du signal douloureux pour en diminuer l’impact. En fait, la douleur est toujours présente, mais c’est simplement la façon dont elle est perçue qui est modifiée grâce à un changement de perception. Il est tout particulièrement pertinent d’intervenir en hypnose et douleur avant que cette dernière ne devienne chronique et ne prenne trop de place dans le quotidien et la vie de la personne accompagnée. Dès lors que l’on ressentira des douleurs comme par exemple des migraines en cas de stress ou encore des maux de dos par exemple, on peut tout à fait consulter en hypnose et douleur.

Il est en effet important que la personne accompagnée soit encline à mettre en œuvre un changement dans son fonctionnement et donc ouverte à la pratique. Si la personne concernée est profondément convaincue que rien ne peut lui être apporté, il sera difficile pour les techniques utilisées de faire leurs preuves malgré la formation spécialisée en douleur du praticien choisi. Il est donc recommandé aux personnes qui souhaitent être accompagnées en hypnose et douleur de ne se lancer que si elles ont confiance en la pratique et en les résultats qu’elle peut apporter, car ils peuvent être véritablement très intéressants !

Le travail se fera lors des séances en RDV mais le praticien peut aussi donner des outils à utiliser tout au long de la journée pour mettre les techniques apprises à profit et ainsi diminuer la sensation de douleur.

Hypnose et Douleurs – Quelles techniques sont utilisées en hypnose ?

Lors d’une séance le plus souvent sur RDV, le praticien va proposer un travail personnalisé en fonction de la personne à qui s’adresse la prise en charge. Tout d’abord, c’est donc un échange très complet qui va être réalisé pour aborder la question de la gestion de la couleur, mais aussi son état général, sa relation à ses sensations aussi bien au niveau du corps que du cerveau, etc. Ce sont tous ces éléments qui vont permettre de faire un travail sur mesure et adapté.

Ensuite, la séance lors du RDV se découpe en trois étapes :

Il y a tout d’abord la phase d’induction qui consiste à proposer à la personne en séance de se laisser porter par la voix du praticien pour atteindre ce que l’on appelle un état de conscience modifié. Il s’agit de l’état d’hypnose qu’il est nécessaire d’atteindre pour opérer à de véritables changements.

Ensuite, la personne accompagnée va pouvoir recevoir ce que l’on appelle des suggestions. Il s’agit de propositions qui seront faites au cerveau sous la forme de métaphores par exemple et qui vont permettre à l’inconscient de changer sa perception de la douleur et de certaines sensations, mais aussi d’ancrer profondément ces changements en soi. L’inconscient ne prend en compte de toute façon que ce qui lui est bénéfique, un praticien en hypnose et douleur ne peut donc pas « mettre des idées dans la tête » de la personne qu’il accompagne.

Enfin, les techniques utilisées pour terminer la séance permettront de sortir de l’état modifié de conscience en douceur. Un nouvel échange peut alors avoir lieu entre le professionnel et la personne accompagnée pour évoquer les sensations et ressentis de la séance.

Un RDV en hypnose et douleur est aussi l’occasion de proposer des techniques de gestion des douleurs en auto-hypnose. Grâce à ces techniques, la personne accompagnée va pouvoir intervenir seule pour la gestion de sa douleur au cours de la journée dès qu’elle en ressentira le besoin et qu’elle sera en recherche d’apaisement.

Hypnose et Douleurs – Quand opter pour des séances ?

Les séances d’hypnose et douleur peuvent se faire dans de nombreux cas de figure possible. On peut tout à fait opter pour des séances lorsque l’on souffre de douleurs chroniques dans le cadre d’une maladie par exemple, les techniques vont alors compléter l’accompagnement de santé proposé par le corps médical et permettre la recherche d’une potentielle nouvelle solution pour apporter satisfaction à la personne accompagnée.

On peut aussi tout à fait utiliser la pratique en hôpital dans le cadre d’une chirurgie par exemple ou pour la gestion des douleurs post-opératoire (il convient alors de se renseigner auprès des professionnels de santé qui encadrent l’intervention).

Les douleurs chroniques du quotidien peuvent aussi être accompagnées en hypnose et douleur comme les migraines, les maux de dos, les douleurs vécues par les femmes comme les douleurs menstruelles, etc.

Découvrez mes prochaines disponibilités : PLANNING

Retrouvez également l’hypnose et ses autres usages :

PRENDRE RENDEZ-VOUS